Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/query.php on line 15

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/theme.php on line 505

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/cache.php:36) in /home/bencom/public_html/2500km/wp-content/plugins/contactforms/cforms.php on line 218

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/cache.php:36) in /home/bencom/public_html/2500km/wp-content/plugins/contactforms/cforms.php on line 218

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/bencom/public_html/2500km/wp-includes/cache.php:36) in /home/bencom/public_html/2500km/wp-content/plugins/langswitch.php on line 386
L’aventure - 2500 km pour méditer | 2500 km pour méditer

L’aventure - 2500 km pour méditer


Le projet - l’expédition:

2500 km. À vélo.
Pour ramasser 2500 euros pour permettre la création du centre de méditation
Open Centre.

De Leipzig (Allemagne) en Catalunya (en Espagne), en passant par la Suisse, le Lichtenstein et la France.
De juin à août 2007.
En solo.

Avec mon ordinateur portable et un panneau solaire pour le faire fonctionner. Avec ma tente pour me permettre de dormir, chez moi, là où mes jambes s’arrêteront. Avec un réchaud pour cuisiner de quoi nourrir mon estomac. Avec le Soleil, la pluie, le vent, les plaines et les montagnes autour de moi. Avec les étoiles et le silence pour me tenir compagnie la nuit.

 

Qu’est-ce que le Open Centre, le centre de méditation pour lequel je ramasse ces fonds, et qu’est-ce qu’Open Dharma, l’organisme qui démarre ce centre? Tous les détails ici.

 

Les défis:

1- Faire ces 2500 km à vélo. Traverser les Alpes, en remontant à la source du Rhin et en redescendant le long du Rhône, et traverser les Pyrénées orientales, le tout en montant 3 fois à 2000m (ou plus!) d’altitude. (J’aurais pu prendre une route qui évite les Alpes, mais c’est bien plus amusant - et bien plus beau - de les traverser entièrement!)
Le faire avec mes moyens financiers et matériels qui ne sont pas illimités. Me débrouiller avec ce que j’ai. Le vélo que j’ai ma couté 50$ (usagé, évidemment) et il fera le voyage.
Bon, il n’y a rien là faire 2500 km de vélo, il y a plein de monde qui font cela, certains traversent la Canada à vélo (5000 km), d’autres vont de l’Alaska à la Terre de Feu et d’autres encore vont jusqu’au pôle nord en skis. C’est vrai. Mais il y a toujours une certaine différence entre savoir que d’autres le font et le faire soi-même.
Je ne suis pas un athlète. Mais je n’ai pas peur de faire ce que je n’ai jamais fait.

 

2- Faire fonctionner mon ordinateur portable à l’énergie solaire. C’est un Toshiba Satellite A70, qui n’est pas le plus léger (3,6 kg!) et qui est assez énergivore en plus.
Le premier endroit où je me suis renseigné pour des panneaux solaires pour ce projet, on m’a dit que ce n’était pas possible. Bon, il va falloir que je me débrouille par moi-même encore une fois!
Évidemment, avec quelques milliers de dollars de plus, je pourrais m’acheter un ordinateur portable plus léger et 2 ou 3 fois moins gourmand, prendre de l’équipement super-hi-tech (pourquoi pas une connexion Internet satellite?) et il n’y aurait aucun problème! Et, tant qu’à faire, avec quelques milliers de dollars de plus, je pourrais les donner à l’Open Centre, m’acheter une voiture et me rendre en Espagne en 30 heures au lieu de 30 jours!

Encore une fois, je fais avec ce que j’ai. Et, en même temps, c’est ce qui fait tout le charme de l’aventure…

 

3- Inciter les gens et les compagnies à donner, pour ramasser ces 2500 euros pour le Open Centre.
Ça, c’est la partie la plus difficile…!

Toutes les traditions spirituelles mettent de l’emphase sur l’importance de la générosité, du don. (Quelle religion a proclamé "Garde tout pour toi et ne partage rien!" ?) Le don n’est pas uniquement matériel, évidemment. Mais le côté monétaire reste tout de même important, voire essentiel, à la réussite de grands projets.

Le Buddha a dit: "Si vous connaissiez comme moi le pouvoir du don, de la générosité, vous ne laisseriez pas passer un seul repas sans le partager d’une quelconque façon."

Je vous invite donc à donner, même si ce n’est que 5$, pour supporter le projet du Open Centre, qui est, à mon avis, un projet qui mérite vraiment d’être supporté, et qui démultipliera en retombées positives tous les dons et tous les efforts qui y auront été investis.

 

On pourra suivre l’évolution de mon voyage et de mes aventures directement sur ce site web…